La ligne des privilèges pratiquée à la RTO N°14

LA LIGNE DES PRIVILEGES (pratiquée au cours de la rencontre N°14 du réseau, une autre version propose que chacun joue son propre personnage. Voir marche des privilèges du québec

Héléna nous distribue des personnages. Chacun.e va se mettre dans un coin et Héléna nous pose des questions pour nous aider à entrer dans le personnage.

Comment a été votre enfance ?…. Comment était la maison dans laquelle vous viviez?… A quels jeux jouiez-vous?… Avec qui ?… Quel métier exerçaient vos parents? Que faisiez-vous quand venez le temps des vacances ? Que faisiez-vous les week-end ?Comment vous sentez-vous quand vous repenser à votre enfance ?… plutôt bien ?.. angoissé ? 4
A quoi ressemble votre vie aujourd’hui? Où rencontrez-vous des gens? Que faites-vous le matin, l’après-midi, le soir?
A quoi ressemble votre mode de vie? Où vivez-vous? Combien gagnez-vous par mois? Que faites-vous pendant vos heures de loisirs? Que faites-vous pendant vos vacances?Qu’est-ce qui vous motive, vous stimule ? Qu’est-ce qui vous fait peur?

Puis, nous nous mettons en ligne et le faisons. Voici les 32 phrases énoncées ensuite, l’une après l’autre.

  1. Vous n’avez jamais eu de graves difficultés financières.
  2. Vous avez un logement décent avec le téléphone et internet.
  3. Vous n’hésitez jamais à entrer dans un commerce de peur que les produits soient trop chers pour vous ou par crainte de ne pas vous sentir à votre place
  4. Vous n’avez pas peur d’être arrêté par la police.
  5. Votre orientation sexuelle n’est pas une insulte.
  6. Il est rare que des blagues vous déconsidèrent.
  7. Vous vous sentez représenté.e dans les séries, les médias, le cinéma
  8. Vous savez à qui vous adressez pour des conseils ou de l’aide en cas de besoin
  9. Vous pouvez voter aux élections locales et nationales.
  10. Vous estimez que votre langue, votre religion et votre culture sont respectées dans la société dans laquelle vous vivez.
  11. Vous avez un métier valorisant.
  12. La majorité des personnes de pouvoir dans votre vie sont à votre image= vous ressemblent
  13. Lorsqu’on vous invite à des activités, vous savez que vous allez facilement pouvoir accéder au site où se trouve l’évènement.
  14. Vous n’avez jamais fait l’objet de discrimination du fait de votre origine.
  15. Vous pouvez inviter des personnes à dîner chez vous
  16. Vous pouvez manger quand vous voulez et ce que vous voulez
  17. On ne vous mégenre pas.
  18. Personne ne vous a jamais dit que votre identité de genre ou votre orientation sexuelle était un caprice.
  19. On ne vous a jamais fait de remarque sur le fait que vous portiez un signe religieux.
  20. Vous pouvez partir en vacances au moins une fois par an…
  21. Pour vous les discriminations c’est dans la tête, c’est une impression, mais en fait ça n’existe pas
  22. Vous bénéficiez d’une protection sociale et médicale adaptée à vos besoins.
  23. Vous pouvez marcher seul(e) dans la rue sans avoir peur d’être embêté(e) ou agressé(e).
  24. Vous pouvez facilement parler avec votre entourage de ce que vous vivez
  25. Vous ne comprenez pas les gens qui se plaignent ou se victimise, pour vous « dans la vie quand on veut on peut »
  26. On ne vous accuse pas de communautarisme.
  27. Votre sexualité ne fait pas débat.
  28. La plupart du temps, vous n’avez pas à vous poser la question de votre sécurité
  29. Vous pouvez choisir d’habiter où vous voulez.
  30. Vous êtes épanoui.e dans votre sexualité.
  31. Vous avez le sentiment que vos opinions sur les questions politiques et sociales et vos points de vue sont écoutés.
  32. Vous avez une vie intéressante et vous êtes optimiste concernant votre avenir (et celui de vos éventuels enfants)

Héléna nous pose ensuite quelques questions pendant que nous restons en place :

– Qui a quelque chose à dire sur son expérience ?

– Deviner qui sont ceux de devant et ceux de derrière ?

– Enfin chacun·e dit quel personnage il/elle était

Quelques points abordés :

– Intéressant de pouvoir changer de personnage si celui que l’on a ne nous va pas ou est trop proche de nous.

– Quels sont les enjeux, pourquoi est-ce qu’on fait cet exercice ? Importance de pouvoir proposer autre chose derrière (forum…) pour ne pas rester sur un seul constat, voir de l’impuissance.

– On peut le faire avec des “doublons” de cartes (quand ce sont des personnages fictifs) pour capter la part de subjectivité / d’interprétation sur des “critères”.

Texte d’Héléna.

1 réflexion sur « La ligne des privilèges pratiquée à la RTO N°14 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *