Le Reuz

Le Reuz

Expérimenter l’éducation populaire. Pour les membres de l’association « Le Reuz », le théâtre de l’opprimé est un moteur puissant d’émancipation individuelle et de transformation sociale.

Créé en 2013, Le Reuz vise à expérimenter et diffuser l’éducation populaire auprès d’individus et de collectifs notamment en Finistère.

Ses activités :
Récentes adeptes du théâtre de l’opprimé.e, nous avons pu proposer de premiers moments forts en TO :

  • Avec la compagnie Paritito, un stage de théâtre de l’opprimée et un spectacle de théâtre forum sur les violences faites aux femmes suite à la présentation de la pièce “Priveziou Publik” à Morlaix,
  • Avec l’association une idée dans la tête, l’animation de plusieurs stages de découverte du théâtre de l’opprimée auprès de services civiques à Paris,
  • Des ateliers thématiques d’une journée et une demi-journée : un théâtre image pour débattre de la solidarité internationale, des ateliers non-mixtes femmes pour s’entraîner à lutter contre les oppressions notamment sexistes, du recueil de paroles auprès de jeunes sur leur réalité sur le territoire.

Et pleins d’autres choses sont envisagées et envisageables! Nos thématiques de travail n’ont pas de limites…

Contact :

« If I can’t dance, I don’t want to be part of your revolution » Emma Goldman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *