Miss Griff

Miss Griff-Association (loi 1901) est fondée en 1991 par Nicole Charpail auteure et artiste dramatique, praticienne de Théâtre de l’Opprimé depuis 1983 (elle a travaillé avec Augusto Boal jusqu’en 1998). L’équipe est composée uniquement d’artistes professionnels du théâtre et de l’audiovisuel, intermittents, tous expérimentés dans l’accompagnement de la personne en création. Son action régulière se déroule principalement en I-D-F.
Le groupe peut naturellement intervenir à la demande, en Régions et sur toute la France.

Activités :
Actuellement : Ateliers et formations professionnelles (Paris et 93) : Ils croisent sur un même espace-temps les professionnels du champ artistique et social, les publics en difficulté (gratuit pour personnes sans ressources), et tout citoyen. (Plusieurs sessions d’une semaine dans l’année).

  • Depuis 1991 :

    Interventions en CHRS, milieu psychiatrique, milieu carcéral, avec des personnes handicapées. Ateliers et créations de théâtres forum.

  • Depuis 2005 : Laboratoire de création pluridisciplinaire (Théâtre forum – démarche de travail de l’acteur/auteur « Personne-Acteur-Personnage » – création audiovisuelle) croisant volontairement tous publics, dont artistes, personnes en grande difficulté sociale ou psychique travailleurs du champ social et du soin, militants associatifs. En lien avec des structures du tissu social. Il débouche sur la création des « TRAVAUX PUBLICS », événement pluridisciplinaire et interactif. Il donne lieu à de nombreux recueils et documentaires audiovisuels, la démarche fait l’objet d’une théorisation.

Principales thématiques :
Toutes questions réclamant lutte et transformation sociale, dans le projet de confronter les points de vue interculturels, intergénérationnels et inter-milieux sociaux et mettre en valeur les différences d’expression.

Contact: Miss Griff - Association

Nicole Charpail – Tel : 01 46 64 81 50 12, Avenue Louis Pasteur 92220 BAGNEUX

 « C’est dans le visage de l’autre que vient le commandement qui interrompt la marche du monde» E. Levinas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *